Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 00:09

Dans les interstices des divisions administratives, il y a parfois la place pour des structures qui n’ont plus guère de d’espace autrement dans l’espace public.

Ainsi, le quotidien régional Ouest France (16/05/2011) rend compte de l’activité de la Maison de l'emploi et du développement de Guémené-Penfao (Loire Atlantique). Créée en 1998 et animée par Annie Bertrait, la structure a reçu, en 2010, 4 971 personnes – un chiffre en légère augmentation sur l’année précédente, où 4 947 jeunes, porteurs de projets ou demandeurs d’emploi avaient poussé la parte. Chaque jour, 29 entretiens sont donc assurés.

La petite structure (le canton fait 8 800 h.) a constaté les effets de la crise : baisse des offres d’emplois (153 au lieu de 193) et forte réduction des heures de travail réalisées dans le cadre de l’association intermédiaire Aide (3 300 h contre 5 534).   

Structure de proximité, la Maison de l'emploi et du développement assure l'accueil, l'information et l'orientation des personnes en recherche d'emploi. Si elle ne dispose pas d’un label au titre du plan de cohésion sociale, elle est partenaire de la Maison de l'emploi, du développement, de la formation et de l'insertion de Redon (Medefi). Cette dernière a la particularité d’être basée en Ille et Vilaine (Bretagne) mais de couvrir également des territoires dans le Morbihan et en Loire Atlantique, bien que ce dernier département appartienne aux Pays de la Loire.

La Maison de l'emploi et du développement a pour président de son comité de pilotage le maire de Massérac, Fabrice Sanchez (Ps).

C’est également un point accueil de la Maison de la formation professionnelle et l'antenne de la mission locale du Pays de Redon. Elle a accompagné, en 2010, 26 porteurs de projets de création d'activités.

5 000 personnes vues chaque année, ce n’est pas rien dans un territoire de cette taille.

 

44_Guemene_MDE.jpg

 


Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Pays de la Loire
commenter cet article
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 00:03

La maison de l’emploi du pays d'Ancenis (Loire Atlantique), qui avait obtenu en janvier 2006 son label au titre du plan de cohésion sociale, ferme ses portes.

Pour Hervé Bréhier, maire de Mouzeil (MoDem) et président communauté de communes du pays d'Ancenis (COMPA), la maison de l’emploi « était devenue une strate supplémentaire, sans faire la synthèse » (Ouest France, 28/01/2011).

La communauté de communes du pays d'Ancenis a donc décidé, le 26 janvier 2011, de dissoudre l’association, créée en avril 2006. Les élus auraient été inquiets des charges nouvelles, puisque la nouvelle convention d’objectifs prévoyait un financement de l’État en baisse. La précédente datait de février 2007.

Dès 2003, la ville d’Ancenis avait décidé de regrouper sur un site unique l’ensemble des organismes de l’emploi dans un bâtiment baptisé Espace Corail de 4 200 m², proche de la gare en centre ville. Le premier salarié était embauché en janvier 2007 et la maison de l’emploi s’installait dans l’Espace Corail en juin de la même année, où elle ouvrait en octobre sa Cyber base emploi.

La maison de l’emploi du pays avait confié au Comité de bassin d’emploi la mise en place d’un observatoire de l’emploi, de la formation et de l’économie et un Point relais emploi entreprises salariés.

Deux maisons de l’emploi en fonctionnement et labellisées au titre du plan de cohésion sociale ont été dissoutes avant celle d’Ancenis : la Maison de l’Emploi et de Formation du Pays d’Auge de Lisieux (Calvados), disparue en janvier 2010 et la Maison de l’emploi de Saintes (Charente Maritime) le 10 janvier 2011.

  • Le site de ma maison de l’emploi ne donnait pas, lorsque je l’ai consulté, d’information sur sa nouvelle situation : www.maison-emploi-ancenis.fr/

http://www.maison-emploi-ancenis.fr/uploads/RTEmagicC_espace_corail.jpg.jpg

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Pays de la Loire
commenter cet article
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 00:03

Le FASTT, organisme paritaire de formation regroupant les représentants des entreprises et les syndicats de salariés des agences d’intérim, s’est associé avec treize maisons de l’emploi pour mener une expérimentation.

Il s’agit de faire découvrir à l’ensemble des partenaires susceptibles de recourir à l’intérim, les dispositifs disponibles en matière de soutien à l’emploi. Les partenaires sociaux du secteur ont en effet développé une offre de service assez large : logement, conseil au crédit, mutuelle, garde d'enfants...

La Maison de l’emploi Sarthe sud, basée à Sablé-sur-Sarthe, a organisé le 10 juin 2010 à la Flèche un petit déjeuner avec un représentant du FASTT et un de l’organisation patronale Prisme (Professionnels de l'intérim, services et métiers de l'emploi) dans le cadre de ce programme. 46 personnes y ont participé : conseil général, associations d'insertion, agences de travail temporaire, organismes de formation... Une nouvelle rencontre à l'intention des intérimaires est également prévue.

 

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Pays de la Loire
commenter cet article
26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 00:05

Les trois maisons de l'emploi créées dans la Sarthe, à La Ferté Bernard (nord), au Mans et à Sablé-sur-Sarthe (sud) ont été constituées après une étude confiée par le conseil général à l'Afpa en mars 2005. L’assemblée départementale continue de jouer un rôle important dans l’appui à ces organismes, qui couvrent la totalité du territoire.

Pour permettre à toutes les personnes intéressées par les services des maisons de l’emploi d’avoir un accès unique, un site commun a été mis en place, maisons de l’emploi sarthoises. Le contenu est assez restreint, mais il s’agit d’abord de permettre aux personnes de situer la maison de l’emploi qui dessert leur commune, grâce à un menu déroulant.

Par ailleurs, une rubrique « L’actualité de vos MDE » reprend les informations publiées sur les sites internet des trois structures locales, avec un code couleur : bleu pour la Maison de l’emploi Sarthe Nord, vert pour la Maison de l’emploi Sarthe sud et orange pour la Maison de l’emploi et de la formation Le Mans métropole pays du Mans.

Ailleurs, si la plupart des sites internet sont propres à une maison de l’emploi, il y a deux expériences de mutualisation. Dans l’Oise, trois organismes (Valois Senlis Chantilly, Pays clermontois Plateau Picard, Beauvais) sur les cinq du département ont lancé le site Maisons de l’emploi et de la formation associées de l'Oise. En Midi Pyrénées, le conseil régional gère le site des 15 Maisons communes emploi formation de Midi Pyrénées qui existent sur son territoire.

Rappelons que tous les sites internet connus des maisons de l’emploi sont répertoriés sur la page « Sites internet / maisons de l’emploi » de ce site. En juillet 2010, je répertoriai 120 sites pour 134 structures locales.

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Pays de la Loire
commenter cet article
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 00:06

Lors de l’assemblée générale de la Maison de l'emploi de la Mayenne, le 25 juin 2010, Albert Le Gurudec a cédé le poste de président à Jean Arthuis, sénateur et président du conseil général de la Mayenne (Alliance centriste).

Albert Le Gurudec, ancien patron d’entreprise métallurgique, et dirigeant du Medef avait animé le club des entrepreneurs avait été chargé en 2005 par le président de l’assemblée départementale et par la chambre de commerce et d’industrie de « ficeler le dossier » et le à la commission nationale de labellisation en janvier 2006.

C’est donc un des quelques patrons à avoir assumé la présidence du conseil d’administration d’une des maisons de l’emploi qui quitte sa fonction, pour revenir à un schéma plus classique avec l’ancien maire de Château-Gontier, vice-président depuis le début, qui prend le relai.

Dans un texte où il tirait le bilan de son action (La Lettre de la Maison de l'emploi de la Mayenne, n° 11, avril 2010) Albert Le Gurudec considérait, au vu du nouveau cahier des charges des maisons de l’emploi, qu’il fallait désormais mettre « les élus en première ligne » et que sa mission s’achevait.

La personnalité de son fondateur explique sans doute la coloration particulière de la structure mayennaise. Elle s’est centrée sur la Gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC) et son expérience en la matière, déjà évoquée ici (Mayenne : gestion territoriale des emplois, 15/01/2009).

C’est ainsi que le Guide d’action de la GPEC publié en mai dernier 2010 par la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) cite, à trois reprises, des actions de GPEC initiées par la MDE dans ce guide d’une soixantaine de pages.

Est ainsi donné en exemple la cartographie des emplois et le référentiel des compétences élaboré en Mayenne. Les autres maisons de l’emploi citées dans ce guide sont celles de Mulhouse, d’Alençon, de Bressuire et de Rennes. Les deux dernières sont proches de comités de bassin d’emploi préexistants.

 53 Le GunudecAlbert Le Gurudec

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Pays de la Loire
commenter cet article
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 00:01

L'assemblée générale de la Maison de l’emploi Sarthe Nord, s’est déroulée le 10 juillet 2010 à Mamers (Sarthe). La directrice Isabelle Loiseau, a présenté « un bilan moral et financier positif » selon le quotidien régional Ouest France (10/07/2010).

Pour Isabelle Loiseau, « informer les salariés est une des mesures essentielles à l'emploi ». C’est pourquoi la maison de l’emploi insiste sur son action en matière de communication auprès de tous les publics. Une lettre d'information est publiée, et elle accueille en fin d'année un diagnostic qui permet de faire un portrait du territoire.

La maison de l’emploi basée à La Ferté Bernard a par ailleurs réalisé une galerie de portraits de femmes réalisée dans le cadre d’une opération de promotion de l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Elle est présentée dans les locaux de la préfecture de la Sarthe du 2 au 30 juillet 2010 (accès libre).

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Pays de la Loire
commenter cet article
20 juillet 2010 2 20 /07 /juillet /2010 00:01

L'assemblée générale de la Maison de l’emploi Sarthe Nord, s’est déroulée le 10 juillet 2010 à Mamers (Sarthe). La directrice Isabelle Loiseau, a présenté « un bilan moral et financier positif » selon le quotidien régional Ouest France (10/07/2010).

Pour Isabelle Loiseau, « informer les salariés est une des mesures essentielles à l'emploi ». C’est pourquoi la maison de l’emploi insiste sur son action en matière de communication auprès de tous les publics. Une lettre d'information est publiée, et elle accueille en fin d'année un diagnostic qui permet de faire un portrait du territoire.

La maison de l’emploi basée à La Ferté Bernard a par ailleurs réalisé une galerie de portraits de femmes réalisée dans le cadre d’une opération de promotion de l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Elle est présentée dans les locaux de la préfecture de la Sarthe du 2 au 30 juillet 2010 (accès libre).

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Pays de la Loire
commenter cet article
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 00:08

En plein milieu de la Coupe du Monde de Football, le 29 juin 2010, 90 joueurs ont été réunis au So-Foot du Mans (72), un établissement conçu pour la pratique du foot en salle. Il s’agissait de la « World Cup 2010 des entreprises sarthoises », une manifestation organisée par le patronat local, le Medef de la Sarthe.

Dix équipes se sont affrontées de 17h à 20h, et l'équipe GT IRIS en est sortie victorieuse. L'équipe AG2R La Mondiale complète le podium avec l'équipe de la CCI du Mans et de la Sarthe. La rencontre s'est terminée par la rediffusion du match Espagne-Portugal, lors des poules qualificatives, qui avait eu lieu pendant les épreuves.

La manifestation a également été d’un partenariat avec la Maison de l’emploi et de la formation Le Mans métropole pays du Mans qui a fait participer 15 jeunes en recherche d'emploi. L’objectif commun était de « créer du lien autour de valeurs communes au sport et à l'entreprise. »

Des évènements comparables avaient été organisés les deux années précédentes, toujours en partenariat entre le Medef et la MEF. Les opérations précédentes étaient intitulées « un but pour l’emploi ». La quinzaine de jeunes demandeurs d’emploi issus de quartiers populaires invités avaient ainsi pu faire connaissance avec des dirigeants et des chefs d’entreprise. Il n’y avait pas d’emploi à la clé, mais la prise de contact devait faciliter la constitution d’un « début de réseau professionnel », comme le relevait le Canard Social, hebdomadaire de l’actualité sociale en Pays de la Loire.

 Image du blog du Mede Sarthe

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Pays de la Loire
commenter cet article
11 août 2009 2 11 /08 /août /2009 00:07

À l’instar de ce qui se réalise à Rambouillet (Yvelines) ou en Lozère, par exemple, la Maison de l’Emploi Sarthe Nord, basée à La Ferté Bernard, met en place un dispositif expérimental de bornes Visio-Public sur trois communes situées sur le territoire du Pays de la Haute Sarthe (Fresnay sur Sarthe, Oisseau le Petit et Conlie).

Selon ses responsables, il s’agit de « rapprocher les usagers des services liés à l’emploi et à la formation » avec des bornes qui constitueraient de « véritables guichets interactifs »  permettant aux demandeurs d’emploi, aux salariés ou aux entreprises de dialoguer, sur rendez-vous, avec des conseillers de la Mission Locale, de Pôle emploi, de la Maison de l’Emploi et de l’AFPA basés au Mans ou à Mamers. La Maison du Handicap et Cap Emploi (Le Mans) sont également partie prenante du projet.

L’ergonomie a été soignée : écran tactile, son d’excellente qualité, imprimante et scanner permettent la transmission instantanée de documents. Les bornes seront situées dans des pièces spécialement aménagées au sein de structures d’accueil (le Déclic à Fresnay sur Sarthe, des centres sociaux à Oisseau-le-Petit et Conlie).

Le personnel d’accueil doit accompagner les usagers dans l’utilisation des guichets virtuels.

Soutenu par la Commission Européenne, le Pays de la Haute Sarthe et 3 communautés de communes (la 4C, les Portes du Maine Normand et les Alpes Mancelles) le projet a pour objectif de faciliter l’accès aux services liés à l’emploi et à la formation, en permettant de réaliser de précieuses économies de temps et d’argent. Limitant les transports, il s’inscrit également dans une dynamique de développement durable.

L’expérimentation, lancée en juin 2008, devrait être ensuite pérennisée voire généralisée si le bilan est concluant.

Par ailleurs, la MEF a mis en place des Cyberbases sur différents sites : la PAIO d'Allonnes, l'antenne de la mission locale de Coulaines, l’EREF d'Ecommoy et trois centres sociaux.

La Maison de l’Emploi Sarthe Nord est présidée par Jean-Pierre Chauveau, sénateur (Ump), conseiller général, maire de Commerveil et président de la communauté de communes du Saosnois. Sa directrice est Isabelle Loiseau.

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Pays de la Loire
commenter cet article
13 février 2009 5 13 /02 /février /2009 00:05

Attention : article devant faire l’objet d’une mise à jour, à utiliser avec prudence; voir la liste des opérateurs mise à jour : Liste des structures conventionnées, mai 2009.

Après les listes des opérateurs Nacre en
Bourgogne, en région Centre, en Champagne-Ardenne, en Languedoc Roussillon et dans le Nord Pas-de-Calais, voici celle des Pays de la Loire.

La liste des structures conventionnées au titre de la Nouvelle aide à la création d’entreprise (Nacre) dans les Pays de la Loire, telle qu’elle est diffusée par la Direction régionale du travail, de l’emploi et de la formation permanente de la région en date du 6/02/2009, est présentée comme « provisoire ». Elle est structurée par départements et comprend de 4 à 13 noms dans chacun des 5 départements ligériens.

Tous les opérateurs sont retenus pour deux des trois phases de l’accompagnement, à deux exceptions près : la chambre de commerce et d’industrie (CCI) de la Sarthe est labellisée sur l’ensemble du processus, et la coopérative d'activité et d'emploi du Maine-et-Loire Coup de Pouce à Trélazé n’est retenue que pour la phase 3 (accompagnement post-création).

Une particularité est le très faible nombre d’opérateurs retenus sur la phase 2 (structuration financière et financement), qui suivront également la phase 3. Outre la CCI du Mans, il n’y aura que le fonds territorial de France active, Fondes et l’Association pour le droit à l’initiative économique (Adie). Aucune plateforme France initiative ne figure sur cette liste, contrairement aux autres régions.

27 opérateurs sont retenus sur les phases 1 et 3 (accompagnement avant et après création).

C’est le cas des Boutiques de gestion (BG Ouest à Nantes en Loire Atlantique, BG Anjou à Angers en Maine et Loire, BG Mayenne à Changé).

Quatre des cinq chambres de commerce et d’industrie labellisées sont dans la même situation : celles de St Nazaire Nantes, Mayenne à Laval, Maine et Loire à Angers et Vendée à La Roche sur Yon.

Les 5 chambres de métiers et de l'artisanat départementales ont également le même label (Loire Atlantique à Ste Luce sur Loire, Maine et Loire à Angers, Mayenne à Laval, Sarthe au Mans et Vendée à La Roche sur Yon).

Parmi les experts comptables, le cabinet In Extenso voit ses 7 implantations régionales labellisées : Ancenis, Nantes Erdre, Ouest Atlantique St Herblain, La Baule, Anjou et Maine à Cholet, Le Mans Arnage, Ouest Atlantique Vendée à La Roche sur Yon.

Six autres organismes d’experts-comptables figurent également sur la liste : Avenir Entreprises à St Herblain, Choimet Associés à Nantes, CER agc France à La Chapelle sur Erdre, STREGO Pays de la Loire à Angers, Actualis à Aze et FIDEA Pays de la Loire aux Herbiers.

Enfin le Réseau d'Initiatives Locales pour l'Emploi (Rile) du Mans (géré par le Foyer des Jeunes Travailleurs) assure également des prestations d’accompagnement pour les phases 1 et 3.

-          Voir la liste des opérateurs de la Nouvelle aide à la création d’entreprise (Nacre) des Pays de la Loire.

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Pays de la Loire
commenter cet article

Présentation

  • : Emploi et création
  • Emploi et création
  • : maison de l'emploi maisons de l'emploi maisons de l'emploi et de la formation émergence d'entrepreneurs création d'activités développement local lutte contre l'exclusion emploi microcrédit microfinance création d'entreprises cohésion sociale accompagnement
  • Contact

Qui rédige ?

Ce site est conçu et animé par Benoit Willot.

Contact : benoitwillot@emploietcreation.info

Le site Emploi et création a été lancé en janvier 2005. 


Consulter Emploi et création depuis un téléphone portable

Le blog Emploi et création est compatible avec tous les téléphones du marché. Vous pouvez le consulter à l'adresse suivante :

Recherche

Documents

Documents à télécharger :


Le Cahier des charges 2009 des maisons de l’emploi (décembre 2009)

Les Modalités de financement des maisons de l’emploi (décret de décembre 2009)

Rapport du groupe de travail sur l’élaboration d’un nouveau cahier des charges pour le conventionnement des maisons de l’emploi  (Michel Thierry, IGAS, septembre 2009)


L’étude de la DARES : Les maisons de l'emploi conventionnées avant fin juillet 2007 (mars 2009)
Le rapport final de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (juin 2008)

Le rapport intermédiaire de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (janvier 2008) avec sa première annexe et sa deuxième annexe.
Le
rapport de Marie-Christine Dalloz, députée du Jura, sur les maisons de l'emploi (juin 2008)
La loi du 13 février 2008 sur la
réforme du service public de l'emploi

La carte des maisons de l'emploi en métropole en décembre 2008 (source : DGEFP, Dares)

L'annuaire des maisons de l'emploi (réalisé par le ministère de l'emploi, mars 2007) 

La liste des maisons de l’emploi labellisées et conventionnées (juin 2008, source DGEFP)

Texte Libre

Articles Récents