Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 00:03

Avec la pertinence habituelle, Michel Abhervé, professeur associé en économie sociale et politiques publiques à l'université de Paris Est Marne la Vallée, s’interroge sur les avatars des maisons de l’emploi (4/02/2011).

Il me prête la prétention de tenir une chronique régulière des « conséquences des inconstances des politiques de l’État », ce qui n’était certainement pas la vocation de ce blog, mais n’est sans doute pas faut.

Mais au-delà, son analyse vaut qu’on la lise, et même qu’on la discute.

« Les parlementaires ont, cette année, limité les dégâts, en réduisant légèrement la baisse des crédits que l’État avait prévu au projet de loi de finances 2011. Mais assez inéluctablement la réduction du projet initial s’inscrit dans les faits : arrêt de la labellisation, suppression des crédits d’investissement, réduction des dotations de fonctionnement, et surtout interdiction de poursuivre les actions d’accompagnement des personnes. »

Pour notre bloggeur, « C’est ce point qui suscite le plus d’incompréhension comme en témoigne la croisade d’André Figoureux pour sauver la Maison de l’emploi des pays de Flandre, sa maison de l’emploi, fondée sur la réponse au besoin de proximité dans la zone rurale de l’arrière-pays dunkerquois. »

Pour celui qui fut un des fondateurs du mouvement des missions locales, « Xavier Bertrand, dans sa fonction de ministre de l’emploi est le dos au mur. Or, « quand on est le dos au mur, on n’a pas d’autre choix que de se retourner vers les acteurs locaux qui se battent pour faire face le mieux possible, ou le moins mal possible. » C’est ainsi qu’il interprète l’appel à la mobilisation lancé par Xavier Bertrand, également maire de Saint Quentin (Aisne), ville dotée d’une maison de l’emploi et d’une Cité des métiers, dans le quotidien gratuit Métro (3/02/2011) « Il faut raccourcir les délais, simplifier les démarches et faire une priorité de la formation aux métiers qui recrutent. Le bon échelon pour y arriver, c’est le bassin d’emploi : il faut mettre en place des plans d’action locaux. Ma stratégie, c’est d’avoir une ambition nationale mais une action très locale » (c’est Michel Abhervé qui souligne).

Celui qui fut adjoint au maire d’Évry en conclut que, « pour construire cette action locale, il est à l’évidence un bon outil, les maisons de l’emploi ». Il interroge donc « Alors, on arrête, immédiatement, de les démanteler et on les remet au cœur de l’action, dans cette précieuse fonction d’ingénierie territoriale des politiques de l’emploi ? Ou on continue à dire ce qu’il faudrait faire en cassant ceux qui savent faire ? Ou pire, on recrée autre chose, qui se mettra très progressivement en place et qu’on pourrait appeler, par exemple, Maisons de l’Emploi ! »

Les blogs de Michel Abhervé :

Abherve Michel

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans opinions et discussions
commenter cet article

commentaires

Kristine Poirier 10/02/2011 12:27



heu... juste pour rire parce que on en a pas souvent l'occasion. quand on a le dos au mur et qu'on se retourne on a le nez au mur... les acteurs et professionnels qui se battent sur le terrain ne
sont toujours pas dans le champ de vision...


KP



CASTEL Jean 10/02/2011 09:17



Bonjour,


Comme il est dit une politique locale de l'emploi ne peut s'appuyer que sur la mobilisation des acteurs locaux .. sans oublier ceux qui font le coeur de l'activité : les employeurs et
salariés.C'est à cette fin qu'avaient été créés les Comités de basin d'emploi dont je relève l'adéquation territoriale soulignée par le ministre et qui existent dans beaucoup de territoire
sous une forme ou sous une autre, labellisée ou non. La dernière mouture des MDE proposent une participation des représentants salariés et patronaux à travers un fumeux "conseil
d'orientation". Après pas mal de rencontres de politiques responsables de collectivités territoriales, tant à droite qu'à gauche, ils sont favorables à une telle coopération des
acteurs. Et les si les partenaires sociaux s'y mettent ils pourraient efficacement impliquer leurs outils que sont les OPCA et CPNE de branches.



Présentation

  • : Emploi et création
  • Emploi et création
  • : maison de l'emploi maisons de l'emploi maisons de l'emploi et de la formation émergence d'entrepreneurs création d'activités développement local lutte contre l'exclusion emploi microcrédit microfinance création d'entreprises cohésion sociale accompagnement
  • Contact

Qui rédige ?

Ce site est conçu et animé par Benoit Willot.

Contact : benoitwillot@emploietcreation.info

Le site Emploi et création a été lancé en janvier 2005. 


Consulter Emploi et création depuis un téléphone portable

Le blog Emploi et création est compatible avec tous les téléphones du marché. Vous pouvez le consulter à l'adresse suivante :

Recherche

Documents

Documents à télécharger :


Le Cahier des charges 2009 des maisons de l’emploi (décembre 2009)

Les Modalités de financement des maisons de l’emploi (décret de décembre 2009)

Rapport du groupe de travail sur l’élaboration d’un nouveau cahier des charges pour le conventionnement des maisons de l’emploi  (Michel Thierry, IGAS, septembre 2009)


L’étude de la DARES : Les maisons de l'emploi conventionnées avant fin juillet 2007 (mars 2009)
Le rapport final de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (juin 2008)

Le rapport intermédiaire de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (janvier 2008) avec sa première annexe et sa deuxième annexe.
Le
rapport de Marie-Christine Dalloz, députée du Jura, sur les maisons de l'emploi (juin 2008)
La loi du 13 février 2008 sur la
réforme du service public de l'emploi

La carte des maisons de l'emploi en métropole en décembre 2008 (source : DGEFP, Dares)

L'annuaire des maisons de l'emploi (réalisé par le ministère de l'emploi, mars 2007) 

La liste des maisons de l’emploi labellisées et conventionnées (juin 2008, source DGEFP)

Texte Libre

Articles Récents