Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 00:09

Raphaël Wintrebert, sociologue, enseignant à l’université René Descartes (Paris V) a lancé, en mai 2010, la publication d’une série d’articles sur ses propositions pour une réforme du système de formation professionnelle continue, qui sont publiés sur le site de l'Observatoire Jeunes et Travail (Ob-jet, Saint Ouen), dont il est le directeur. Ces réflexions font suite à une étude sur le système de formation professionnelle qu’il a conduit.

Pour le chercheur, « le modèle de protection sociale français est fondé sur une logique bismarckienne, c’est-à-dire sur la centralité du statut professionnel dans l’acquisition des droits sociaux. Or si ce modèle semblait globalement efficace dans le cadre d’un développement économique industriel, d’un noyau familial relativement stable et d’un Etat national fort, il paraît moins adapté aujourd’hui en raison d’un nouveau mode d’organisation caractérisé par des entreprises de services, des situations familiales diversifiées (et davantage précaires) et un Etat national inscrit dans un processus de mondialisation qui le dépasse et qui, à bien des égards, le contraint. »

Il propose d’aller vers une personnalisation de la formation, plaçant les individus au cœur du système. Son deuxième article, daté du 25 mai 2010, propose une « nouvelle architecture politique et organisationnelle ». Il propose de passer d’une gestion par de la formation professionnelle continue (FPC) par branche professionnelle ou nationale à une gouvernance territoriale confiée aux conseils régionaux et aux partenaires sociaux.

Il suggère de définir deux instances d’orientation stratégique. D’abord des Agences régionales pour l’orientation, la professionnalisation et l’apprentissage afin d’articuler enseignement (scolaire, universitaire, professionnel) et entreprises. Ensuite des Agences pour la formation professionnelle (elles aussi régionales), qui deviendraient la seule instance prescriptive de formation, aussi bien pour les salariés que pour les demandeurs d’emploi.

Enfin la déclinaison locale des politiques de formation pourrait se faire par l’intermédiaire de Maisons de l’Orientation, de la Formation et de l’Emploi (MOFE). Raphaël Wintrebert insiste sur l’importance de « scinder clairement, dans les modes de prescription du moins, ce qui relève de la formation de ce qui relève de la recherche d’emploi. »

Il faut, selon l’universitaire, « distinguer clairement, au niveau politique, le champ de la FPC du Service Public de l’Emploi (SPE), et en même temps d’inscrire, au niveau opérationnel, la FPC dans des Maisons de l’emploi élargies et rebaptisées « Maisons de l’Orientation, de la Formation et de l’Emploi » (MOFE). »

Raphaël Wintrebert plaide donc pour des processus de formation qui aillent de l’individu (avec sa demande de formation plus ou moins bien formalisée) aux instances décisionnelles qui valident les projets individuels et, à un niveau plus général, définissent les politiques de FPC.

 Raphaël Wintrebert

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans opinions et discussions
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Emploi et création
  • Emploi et création
  • : maison de l'emploi maisons de l'emploi maisons de l'emploi et de la formation émergence d'entrepreneurs création d'activités développement local lutte contre l'exclusion emploi microcrédit microfinance création d'entreprises cohésion sociale accompagnement
  • Contact

Qui rédige ?

Ce site est conçu et animé par Benoit Willot.

Contact : benoitwillot@emploietcreation.info

Le site Emploi et création a été lancé en janvier 2005. 


Consulter Emploi et création depuis un téléphone portable

Le blog Emploi et création est compatible avec tous les téléphones du marché. Vous pouvez le consulter à l'adresse suivante :

Recherche

Documents

Documents à télécharger :


Le Cahier des charges 2009 des maisons de l’emploi (décembre 2009)

Les Modalités de financement des maisons de l’emploi (décret de décembre 2009)

Rapport du groupe de travail sur l’élaboration d’un nouveau cahier des charges pour le conventionnement des maisons de l’emploi  (Michel Thierry, IGAS, septembre 2009)


L’étude de la DARES : Les maisons de l'emploi conventionnées avant fin juillet 2007 (mars 2009)
Le rapport final de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (juin 2008)

Le rapport intermédiaire de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (janvier 2008) avec sa première annexe et sa deuxième annexe.
Le
rapport de Marie-Christine Dalloz, députée du Jura, sur les maisons de l'emploi (juin 2008)
La loi du 13 février 2008 sur la
réforme du service public de l'emploi

La carte des maisons de l'emploi en métropole en décembre 2008 (source : DGEFP, Dares)

L'annuaire des maisons de l'emploi (réalisé par le ministère de l'emploi, mars 2007) 

La liste des maisons de l’emploi labellisées et conventionnées (juin 2008, source DGEFP)

Texte Libre

Articles Récents