Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 23:56

Après la remise des prix nationaux du concours Talents, le 16 novembre 2010 dans les locaux du ministère de l’économie et des finances, à Bercy, les responsables des Boutiques de gestion prenaient le bateau pour fêter leurs trente premières années. Ils en profitaient également pour changer de nom et de sigle.

Présidé par Frédéric Caméo-Ponz, le réseau des Boutiques de gestion revendique 430 implantations en métropole et outre-mer. Ses 920 conseillers-salariés et 750 administrateurs bénévoles estiment avoir accompagné plus de 160 000 créations d’entreprises depuis la création du mouvement.

Le développement de son activité fait du réseau le principal opérateur de l’appui aux créateurs d’entreprises, après les organismes consulaires. Le lancement du Nouvel accompagnement à la création et reprise d’entreprise (Nacre) a conforté son assise dans les territoires où il est présent.

Mais le nom « Boutique de gestion » était quelque peu ambigu, et de plus nombre de structures locales portent un autre nom : Créer en Midi Pyrénées, Espace en Nord Pas-de-Calais, Pro-Gestion Partner en Guadeloupe, Le Roseau dans l’Oise…

Le réseau a connu une expansion ces dernières années, avec le lancement de nouveaux moyens d’accompagnement (comme les couveuses) et l’arrivée de plusieurs structures ou le développement de structures locales, dont quelques unes sont devenues de véritables entreprises de services à une échelle régionale. Mais le modèle montre également certaines faiblesses avec des désaffiliations (Lorraine, Limousin) et plusieurs dépôts de bilan (Rhône Alpes, Centre, Basse Normandie, Martinique). Cependant, la tête de réseau intervient de manière systématique pour aider à la reprise d’activité avec le personnel et les structures des territoires voisins.

C’est pour donner un peu d’unité à l’ensemble et montrer un nouveau visage que, pour entrer dans sa quatrième décennie, les Boutiques de gestion viennent donc d’adopter un nouveau sigle : BGE. Il devient une marque unique, que chaque entité locale déclinera. La structure nationale devient BGE, réseau national d’appui aux entrepreneurs. Un nouveau logo remplace également l’ancien, qui était devenu très daté.

Le nouveau nom veut refléter une offre de services qui couvre toutes les étapes du parcours du créateur, de l’émergence et l’accompagnement amont à la formation ou au financement, en passant par la couveuse sans oublier un suivi après création voire une aide au développement.

Selon les dirigeants du réseau, BGE signifierait « ensemble pour agir et entreprendre ». Le sigle lui-même est emprunté à la plus grande des Boutiques de gestion, Espace, qui couvre une grande partie du Nord Pas-de-Calais et fut, avec sa consœur d’Île de France (BgParif), un des inventeurs du concept.

  BGE logo

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Emploi et création
  • Emploi et création
  • : maison de l'emploi maisons de l'emploi maisons de l'emploi et de la formation émergence d'entrepreneurs création d'activités développement local lutte contre l'exclusion emploi microcrédit microfinance création d'entreprises cohésion sociale accompagnement
  • Contact

Qui rédige ?

Ce site est conçu et animé par Benoit Willot.

Contact : benoitwillot@emploietcreation.info

Le site Emploi et création a été lancé en janvier 2005. 


Consulter Emploi et création depuis un téléphone portable

Le blog Emploi et création est compatible avec tous les téléphones du marché. Vous pouvez le consulter à l'adresse suivante :

Recherche

Documents

Documents à télécharger :


Le Cahier des charges 2009 des maisons de l’emploi (décembre 2009)

Les Modalités de financement des maisons de l’emploi (décret de décembre 2009)

Rapport du groupe de travail sur l’élaboration d’un nouveau cahier des charges pour le conventionnement des maisons de l’emploi  (Michel Thierry, IGAS, septembre 2009)


L’étude de la DARES : Les maisons de l'emploi conventionnées avant fin juillet 2007 (mars 2009)
Le rapport final de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (juin 2008)

Le rapport intermédiaire de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (janvier 2008) avec sa première annexe et sa deuxième annexe.
Le
rapport de Marie-Christine Dalloz, députée du Jura, sur les maisons de l'emploi (juin 2008)
La loi du 13 février 2008 sur la
réforme du service public de l'emploi

La carte des maisons de l'emploi en métropole en décembre 2008 (source : DGEFP, Dares)

L'annuaire des maisons de l'emploi (réalisé par le ministère de l'emploi, mars 2007) 

La liste des maisons de l’emploi labellisées et conventionnées (juin 2008, source DGEFP)

Texte Libre

Articles Récents