Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2006 5 22 /09 /septembre /2006 00:00

Michel Godet, professeur au Conservatoire national des arts et métiers et Michel Martinez , directeur adjoint du centre de recherches Rexecode signent dans le quotidien Libération (31/08/2006) une tribune sur intitulée « Emploi: l’État maladroit » où ils considèrent que « la baisse du chômage réel ne résulte pas des politiques publiques, inefficaces pour la plupart. »

Ils commencent par saluer une bonne nouvelle « le nombre de demandeurs d'emploi (au sens du Bureau international du travail) a reculé de 120 000 personnes en 2005 et de près de 160 000 au premier semestre 2006 ». Mais, remarquant que, selon l'Insee, l'emploi salarié marchand non agricole n'a augmenté que de 129 000 personnes en 2005 et 2006, ils s’interrogent sur l’origine du miracle. Elle vient, pour eux, de l'évolution de la population active. L'augmentation de l'offre de travail de 55 000 personnes en 2005 et de 20 000 en 2006 se compare à une moyenne de 200 000 dans les années 90.

Michel Godet et Michel Martinez  voient aussi dans la diminution du chômage une cause technique : « la part des radiations administratives dans les sorties de l'ANPE est passée de 5,4 % en moyenne au début des années 2000 à près de 12 % en 2006. Il y a aujourd'hui environ 70 000 radiations administratives par an de plus qu'en 2000. »

Les deux professeurs s’intéressent aussi au contrat nouvelles embauches (CNE), rappelant que « 584 000 contrats ont été signés depuis août 2005 ». Pour eux, le dispositif est une réussite : »les estimations les plus faibles tablent sur 40 000 [emplois créés] en une seule année ! Si tel s'avérait être le cas, jamais mesure de la politique de l'emploi , sans coût pour les finances publiques, n'aura été aussi efficace ». Les auteurs regrettent donc : « dommage que le gouvernement n'ait pas étendu ce dispositif aux entreprises de moins de 50 personnes. »

Leur constat final est plus féroce : « le coût direct et indirect des politiques de l'emploi ne cesse de croître. Les dépenses publiques pour l'emploi, nulles avant le premier choc pétrolier, représentent aujourd'hui près de 65 milliards d'euros. Avec la même somme, on pourrait sur le papier, rémunérer 4 millions de travailleurs payés au Smic, charges comprises. »

« La France avait déjà le dispositif d'intervention sur le marché du travail le plus éclaté d'Europe. Au lieu d'introduire une véritable réforme du service public de l'emploi, de diminuer le nombre d'intervenants, on en rajoute. La vitrine des maisons de l'emploi cache, dans l'arrière-cour, des tuyauteries compliquées et paperassières qui font vivre ceux qui les gèrent. »

En conclusion, ils « d'assouplir la réglementation du marché du travail et agir en même temps sur les trois leviers de l'emploi : la croissance, le coût du travail et l'incitation à travailler (la fameuse «flexi-sécurité» à la danoise). »

 Michel Godet, professeur au Cnam

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans opinions et discussions
commenter cet article

commentaires

bourdier 17/03/2009 12:18

Conseillez donc a ce monsieur,(michel Godet)sans doute grand admirateur du pouvoir actuel d'aller au milieu des manifestants du 19 mars leur expliquer que la france est 2 fois plus riche qu'il y a quelqes années que tout va s'arranger et que si ils veulent un emploi il leur suffit de déménager à 70 kms de chez eux .En écoutant ce" monsieur je sais tout" à "c'est dans l'air "j'ai du éteindre mon téléviseur car j'ai cru que j'allais mourir d'un infarctus.A mon avis il doit vivre sur une autre planète que la terre pour pérorer comme il le fait.

Présentation

  • : Emploi et création
  • Emploi et création
  • : maison de l'emploi maisons de l'emploi maisons de l'emploi et de la formation émergence d'entrepreneurs création d'activités développement local lutte contre l'exclusion emploi microcrédit microfinance création d'entreprises cohésion sociale accompagnement
  • Contact

Qui rédige ?

Ce site est conçu et animé par Benoit Willot.

Contact : benoitwillot@emploietcreation.info

Le site Emploi et création a été lancé en janvier 2005. 


Consulter Emploi et création depuis un téléphone portable

Le blog Emploi et création est compatible avec tous les téléphones du marché. Vous pouvez le consulter à l'adresse suivante :

Recherche

Documents

Documents à télécharger :


Le Cahier des charges 2009 des maisons de l’emploi (décembre 2009)

Les Modalités de financement des maisons de l’emploi (décret de décembre 2009)

Rapport du groupe de travail sur l’élaboration d’un nouveau cahier des charges pour le conventionnement des maisons de l’emploi  (Michel Thierry, IGAS, septembre 2009)


L’étude de la DARES : Les maisons de l'emploi conventionnées avant fin juillet 2007 (mars 2009)
Le rapport final de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (juin 2008)

Le rapport intermédiaire de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (janvier 2008) avec sa première annexe et sa deuxième annexe.
Le
rapport de Marie-Christine Dalloz, députée du Jura, sur les maisons de l'emploi (juin 2008)
La loi du 13 février 2008 sur la
réforme du service public de l'emploi

La carte des maisons de l'emploi en métropole en décembre 2008 (source : DGEFP, Dares)

L'annuaire des maisons de l'emploi (réalisé par le ministère de l'emploi, mars 2007) 

La liste des maisons de l’emploi labellisées et conventionnées (juin 2008, source DGEFP)

Texte Libre

Articles Récents