Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 00:04

L’Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (Afpa) a décidément un positionnement qui évolue sérieusement ces dernières années. Alors qu’elle va perdre ses conseillers d’orientation, qui vont rejoindre Pôle emploi, qu’elle s’est vue délestée de son agrément national et qu’elle est souvent mise en concurrence dans les régions, l’Afpa se positionne comme opérateur sur des lots du contrat d’autonomie, pourtant destinés aux jeunes dans le cadre du Plan Espoir banlieues.

En Moselle, l’Afpa a obtenu le marché en tant qu’opérateur. Elle n’a pas abusé de son statut public pour tirer les prix vers le bas. C’est tout bonnement le prix le plus élevé de tous les opérateurs qu’elle a affiché… sans risque d’ailleurs, car elle était la seule à se positionner sur ce lot.

Dans le Haut-Rhin, l’Afpa s’est associée à l’Afij derrière les trois missions locales qui ont obtenu le marché.

Dans l’Isère, c’est avec Adecco Parcours et Emploi, une filiale du groupe d’intérim, que l’Afpa Rhône Alpes a fait affaires. Dans une dépêche publiée sur son site (10/03/2009), l’Afpa explique : « Un Espace Parcours et Emploi a été spécialement aménagé à Grenoble pour accueillir et aider les jeunes concrètement dans leur démarche d'emploi. Une équipe de 3 consultants est spécifiquement dédiée à ce dispositif. »

Le dispositif en Isère vise « 700 jeunes de quartiers sortis du système scolaire et inconnus des structures d’insertion ». L’Afpa intervient sur le volet accompagnement et formation. Depuis la fin 2008, 40 jeunes ont été accueillis sur le site de Grenoble-Pont de Claix et bénéficient de prestations par les psychologues de l’Afpa, dont on remarquera qu’ils doivent rejoindre, en 2011, Pôle emploi.

La conclusion de ce papier ressemble à un plaidoyer pro-domo : « Dans ce projet, l’Afpa assure, en tant que membre du premier cercle du service public de l’emploi, la médiation entre les partenaires institutionnels, Adecco et le monde de l’entreprise. »

Il faut relever que le positionnement dans « le premier cercle du service public de l’emploi » n’est rien moins qu’évident. Quant à la nécessité d’une médiation entre « les partenaires institutionnels, Adecco et le monde de l’entreprise », c’est une bien étrange analyse.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans réseaux d'aide à l'emploi
commenter cet article

commentaires

Jean-Claude+LABBRE 08/06/2009 09:18

Bien. mais ce n'est pas l'objet de mon propos qui était d'attirer votre attention sur votre commentaire traduisant la méconnaissance des actions de formation action au projets de création et reprise  d'entreprise.Je pense que mes collègues et moi-même sommes disponibles pour vous convaincre de nos réalités de terrain, et pour que vous puissiez revenir sur votre position.L'AFPA sur le terrain est multiple et diverse. Elle emploie des hommes et des femmes aux parcours professionnels variés. Ne pas conclure trop rapidement à partir d'une actualité.jclabbre

Jean-Claude LABBRE 05/06/2009 14:21

Pour information et en réaction, il me semble nécessaire d'apporter une précision que certains peuvent méconnaître.Dans des centres AFPA répartis sur le territoire, depuis de nombreuses années (plus de 15 ans pour certains) se déroulent des formations-actions d'élaboration et d'accompagnement de projet de création d'activités ou d'entreprise ainsi que de reprise d'entreprise Ce dispositif  dénommé GREC -Gestion pour Repreneurs d'Entreprise et Créateurs) acceuille plus de 2000 porteurs de projet par an, de tous niveaux. Ce dispositif présente aussi des variations locales adaptées à des contraintes et exigences localers. Il présente aussi une particularité de pouvoir être  suivi à distanceNous sommes une quarantaine de formateurs et formatrices. Vous avez bien compris je suis l'un d'eux. Je suis aussi un lecteur assidu et intéressé de la présente lettre de Benoît Willot.Pour quelques illustrations de mon propos , consultez la page   http://www.tfs.afpa.fr/ressources/index/1617En résumé, ce commentaire personnel n'a d'objet que de faire connaître des savoir-faire et des compétences discrètes. Mais sur le terrain nous existons, servons et obtenons en retour la satisfaction de nos contributions à la création d'entreprise et à la reprise d'entreprise.Cordialement et longue vie à ce présent blog et à votre travail d'analyse et de publicationJean-Claude Labbre AFPA Bordeaux-Pessac.

Benoit Willot 05/06/2009 23:03


Le travail de TFS est effectivement remarquable. Je reviendrais dessus un jour.


benoit granger 19/05/2009 10:44

hé bé ça y est, c'est plus clair ! !

benoit granger 17/05/2009 16:50

heu --on sent qu'il y a des kilos de non-dits derrière le papier ci dessous, mais on n'y comprend rien quand on n'est pas dans ces circuits !Une explication de texte assez plate et concrète, à mon avis, serait la bienvenue !:-)

Benoit Willot 18/05/2009 18:46


Pour dire clairement mon opinion : l'Afpa est un prestigieux organisme de formation, pas un opérateur de l'appui à l'emploi et à la création d'entreprises.
L'amener à se situer sur des terrains qui ne sont pas les siens, du fait de la remise en cause de ses missions et de ses financements, c'est lui faire prendre un gros risque, sans guère de profit
pour les acteurs locaux de l'emploi ni pour le public, je le crains.


Présentation

  • : Emploi et création
  • Emploi et création
  • : maison de l'emploi maisons de l'emploi maisons de l'emploi et de la formation émergence d'entrepreneurs création d'activités développement local lutte contre l'exclusion emploi microcrédit microfinance création d'entreprises cohésion sociale accompagnement
  • Contact

Qui rédige ?

Ce site est conçu et animé par Benoit Willot.

Contact : benoitwillot@emploietcreation.info

Le site Emploi et création a été lancé en janvier 2005. 


Consulter Emploi et création depuis un téléphone portable

Le blog Emploi et création est compatible avec tous les téléphones du marché. Vous pouvez le consulter à l'adresse suivante :

Recherche

Documents

Documents à télécharger :


Le Cahier des charges 2009 des maisons de l’emploi (décembre 2009)

Les Modalités de financement des maisons de l’emploi (décret de décembre 2009)

Rapport du groupe de travail sur l’élaboration d’un nouveau cahier des charges pour le conventionnement des maisons de l’emploi  (Michel Thierry, IGAS, septembre 2009)


L’étude de la DARES : Les maisons de l'emploi conventionnées avant fin juillet 2007 (mars 2009)
Le rapport final de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (juin 2008)

Le rapport intermédiaire de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (janvier 2008) avec sa première annexe et sa deuxième annexe.
Le
rapport de Marie-Christine Dalloz, députée du Jura, sur les maisons de l'emploi (juin 2008)
La loi du 13 février 2008 sur la
réforme du service public de l'emploi

La carte des maisons de l'emploi en métropole en décembre 2008 (source : DGEFP, Dares)

L'annuaire des maisons de l'emploi (réalisé par le ministère de l'emploi, mars 2007) 

La liste des maisons de l’emploi labellisées et conventionnées (juin 2008, source DGEFP)

Texte Libre

Articles Récents