Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2006 1 20 /03 /mars /2006 00:00

Le nouveau Conseil interministériel des villes (CIV), installé par le ministre de la cohésion sociale, Jean-Louis Borloo, le 9 mars, a adopté  une cinquantaine de mesures.

L’une d’elle est la plus forte mobilisation du microcrédit. Les maisons de l’emploi sont directement concernées, car il s’agit de faire du Fonds de cohésion sociale (financeur des actions) « une mesure supplémentaire du retour à l’emploi à la disposition du service public de l’emploi ».

Le financement de l’accompagnement sur les moyens du fonds de cohésion sociale sera possible.

Voici la fiche consacrée à ce projet dans le document diffusé après le CIV.

« Soutenir le développement de la micro-finance »

« Le microcrédit est un outil essentiel de l’insertion économique et sociale. L’accès au crédit, à des finalités de création d’activité, ou pour couvrir des besoins qui améliorent l’autonomie des personnes (mobilité, nouvelles technologies) est une des conditions du développement économique et social des quartiers.

« Le fonds de cohésion sociale (FCS), créé par la loi de programmation pour la cohésion sociale du 18 janvier 2005, et donné à gestion par l’État à la Caisse des dépôts et consignations, a pour mission de garantir des prêts à des chômeurs désirant créer leur activité, à des structures collectives d’insertion par l’économie, ainsi que des prêts sociaux pour les personnes faisant l’objet d’exclusion financière. Il est doté de 73 millions d’euro sur la durée du plan de cohésion sociale, dont 12 millions en 2006. Le FCS est donc un facteur essentiel du développement du microcrédit en France : l’effet levier qu’il opérera permettra de lever plus de 225 millions d’euro en capital représentant plus de 35 000 emplois

« Objectifs :

·         améliorer le financement de l’accompagnement des personnes qui créent leur activité,

·         mettre en place une politique de recherche active des bénéficiaires potentiels de microcrédit dans les quartiers,

·         associer le service public de l’emploi au développement du microcrédit afin de permettre le financement de dépenses préalables à l’insertion économique (aides à la mobilité…)

« Décisions :

1.      Assouplir la loi de cohésion sociale afin de permettre le cofinancement de l’accompagnement des bénéficiaires de microcrédit par les réseaux de la micro-finance, notamment l’Adie, France Active ou Entreprendre ; encadrement de cette faculté par une convention entre l’État et la Caisse des dépôts et consignations ;

2.      Soutenir les initiatives associatives permettant un repérage des bénéficiaires : lancement de 50 expérimentations en partenariat avec la Caisse des dépôts et consignations, dont 10 avec la Poste et l’association « Planet Finance ».

3.      Mettre en place des partenariats entre l’ANPE, les maisons de l’emploi, les missions locales, les PAIO et les structures de l’insertion par l’activité économique afin de faire du Fonds de cohésion sociale une mesure supplémentaire du retour à l’emploi à la disposition du service public de l’emploi.

4.       Création d’un observatoire de la micro-finance par la Banque de France, en lien avec la Caisse des dépôts et consignations d’ici la fin de l’année ».

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Emploi et création
  • Emploi et création
  • : maison de l'emploi maisons de l'emploi maisons de l'emploi et de la formation émergence d'entrepreneurs création d'activités développement local lutte contre l'exclusion emploi microcrédit microfinance création d'entreprises cohésion sociale accompagnement
  • Contact

Qui rédige ?

Ce site est conçu et animé par Benoit Willot.

Contact : benoitwillot@emploietcreation.info

Le site Emploi et création a été lancé en janvier 2005. 


Consulter Emploi et création depuis un téléphone portable

Le blog Emploi et création est compatible avec tous les téléphones du marché. Vous pouvez le consulter à l'adresse suivante :

Recherche

Documents

Documents à télécharger :


Le Cahier des charges 2009 des maisons de l’emploi (décembre 2009)

Les Modalités de financement des maisons de l’emploi (décret de décembre 2009)

Rapport du groupe de travail sur l’élaboration d’un nouveau cahier des charges pour le conventionnement des maisons de l’emploi  (Michel Thierry, IGAS, septembre 2009)


L’étude de la DARES : Les maisons de l'emploi conventionnées avant fin juillet 2007 (mars 2009)
Le rapport final de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (juin 2008)

Le rapport intermédiaire de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (janvier 2008) avec sa première annexe et sa deuxième annexe.
Le
rapport de Marie-Christine Dalloz, députée du Jura, sur les maisons de l'emploi (juin 2008)
La loi du 13 février 2008 sur la
réforme du service public de l'emploi

La carte des maisons de l'emploi en métropole en décembre 2008 (source : DGEFP, Dares)

L'annuaire des maisons de l'emploi (réalisé par le ministère de l'emploi, mars 2007) 

La liste des maisons de l’emploi labellisées et conventionnées (juin 2008, source DGEFP)

Texte Libre

Articles Récents