Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2008 1 28 /07 /juillet /2008 00:07

Dans le rapport de décembre 2007 de l’IGAS (Inspection générale des affaires sociales) et du CEE (Centre d’études de l’emploi) sur les « Services et prestations d’accompagnement des demandeurs d’emploi en Suède », Nicolas Grivel, Nathalie Georges et Dominique Méda, ont étudié en particulier les structures locales mises en place à Stockholm.

Voir également mon article : « Suède : SPE et communes » (7/07/2008).

La municipalité de Stockholm, capitale de la Suède, gère cinq Jobcentre. L’étude met rend compte du fonctionnement de l’un d’entre eux.

« [Le Jobcentre] de Skärholmen a ouvert ses portes en 1998. Il est en charge d’accompagner des demandeurs d'emploi disponibles et capables d’exercer un emploi « normal », même si les agences pour l’emploi ne les ont pas classés parmi les demandeurs d'emploi immédiatement employables.

« Comme les agences pour l’emploi, le Jobcentre travaille en partenariat avec des secteurs en tension, notamment la vente et le transport. Chaque conseiller a ainsi de 100 à 300 contacts personnels pour essayer de placer ses demandeurs d'emploi. En parallèle, le Jobcentre a développé ses propres programmes d’accompagnement vers l’emploi avec des associations caritatives et notamment l’Armée du Salut, pour lesquelles les demandeurs d'emploi font du bénévolat, tout en étant rémunérés par la municipalité, à hauteur de 70 à 80% du salaire minimum. Les clients du Jobcentre bénéficient également d’emplois publics réservés, par exemple pour les handicapés. L’objectif est de développer les compétences de chacun dans un emploi proche de l’emploi « normal », avec à terme l’ambition d’une insertion durable sur le marché du travail, et donc une baisse du nombre de ménages bénéficiaires de l’aide sociale.

« Les demandeurs d'emploi sont orientés vers le Jobcentre par le conseil d’arrondissement. Le premier contact se fait par téléphone, et si le conseiller confirme qu’il y a effectivement un problème prioritaire d’emploi, le demandeur d'emploi est convoqué dans les 5 jours à un entretien. Ce premier entretien dure de 10 à 30 minutes, et a pour but d’évaluer les barrières à l’emploi, mais surtout de faire réfléchir le demandeur d'emploi aux solutions qu’il pourrait mettre en oeuvre pour les surmonter. Cet entretien est aussi l’occasion d’informer le demandeur d'emploi sur les possibilités offertes par le Jobcentre : matériel informatique, programmes d’activation, offres d’emploi, allocations et formations.

« Les principes d’action reposent sur l’idée que c’est au demandeur d'emploi de fixer ses objectifs et d’évaluer ses besoins, le rôle du conseiller est de l’aider à faire les bons choix, selon la méthode de la « Systemic Therapy » qui focalise la discussion sur les solutions possibles. A la fin de ce premier entretien, le conseiller et le demandeur d'emploi établissent un PAI, dont la pertinence est réévaluée à chaque nouvel entretien. Le choix de la fréquence des entretiens revient au demandeur d'emploi et à son conseiller, qui reste son référent unique ; certains se voient régulièrement toutes les semaines, d’autres s’appellent, etc. Le principe est qu’ils peuvent se joindre mutuellement quand ils le souhaitent.

« Au bout de 3 mois, si aucune solution durable n’a été trouvée, le demandeur d'emploi bénéficie d’un suivi mensuel par un travailleur social, qui travaille en coordination avec le conseiller.

« Chaque conseiller a 40 à 80 demandeurs d'emploi en portefeuille. Récemment, un nouveau dispositif a vu le jour : la plupart des demandeurs d'emploi doivent maintenant passer trois heures par jour au Jobcentre, pour faire des recherches sur Internet, rédiger leur CV, des lettres de candidature, ou aller directement démarcher des entreprises. Lorsqu’un bénéficiaire a retrouvé un emploi, le conseiller continue de le suivre quelques temps, en le visitant sur son lieu de travail ou en lui téléphonant. Il n’y a ni fréquence standard ni durée moyenne pour ces contacts. Les jeunes sont le seul groupe-cible qui bénéficie d’un traitement spécial, avec ses propres locaux et conseillers. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans international
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Emploi et création
  • Emploi et création
  • : maison de l'emploi maisons de l'emploi maisons de l'emploi et de la formation émergence d'entrepreneurs création d'activités développement local lutte contre l'exclusion emploi microcrédit microfinance création d'entreprises cohésion sociale accompagnement
  • Contact

Qui rédige ?

Ce site est conçu et animé par Benoit Willot.

Contact : benoitwillot@emploietcreation.info

Le site Emploi et création a été lancé en janvier 2005. 


Consulter Emploi et création depuis un téléphone portable

Le blog Emploi et création est compatible avec tous les téléphones du marché. Vous pouvez le consulter à l'adresse suivante :

Recherche

Documents

Documents à télécharger :


Le Cahier des charges 2009 des maisons de l’emploi (décembre 2009)

Les Modalités de financement des maisons de l’emploi (décret de décembre 2009)

Rapport du groupe de travail sur l’élaboration d’un nouveau cahier des charges pour le conventionnement des maisons de l’emploi  (Michel Thierry, IGAS, septembre 2009)


L’étude de la DARES : Les maisons de l'emploi conventionnées avant fin juillet 2007 (mars 2009)
Le rapport final de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (juin 2008)

Le rapport intermédiaire de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (janvier 2008) avec sa première annexe et sa deuxième annexe.
Le
rapport de Marie-Christine Dalloz, députée du Jura, sur les maisons de l'emploi (juin 2008)
La loi du 13 février 2008 sur la
réforme du service public de l'emploi

La carte des maisons de l'emploi en métropole en décembre 2008 (source : DGEFP, Dares)

L'annuaire des maisons de l'emploi (réalisé par le ministère de l'emploi, mars 2007) 

La liste des maisons de l’emploi labellisées et conventionnées (juin 2008, source DGEFP)

Texte Libre

Articles Récents