Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2008 7 25 /05 /mai /2008 00:02

Dans des articles précédents, j’ai rendu compte de la journée de synthèse du Grenelle de l’insertion, tenue à la Maison de la Mutualité à Paris le 23 mai 2008 devant environ 200 participants et j’ai mis en ligne la version de travail du rapport général du Grenelle de l’insertion.

Je poursuis ici la reprise d’une partie des interventions.

La seconde table-ronde était consacrée au thème : « Recomposer les politiques autour des bénéficiaires. »

Rapporteure, Nicole Maestracci, présidente de la Fnars (Fédération Nationale des Associations de Réinsertion Sociale) a regretté « des décisions parallèles » au déroulement du Grenelle de l’insertion et qui ne tiennent pas compte de ses travaux. Elle a cité le contrat autonomie jeunes ainsi que la baisse des contrats aidés.

Celle qui est aussi présidente du tribunal de grande instance de Melun (Seine et Marne) a remarqué que « jamais personne n'entre dans les catégories faites pour eux ». Elle a stigmatisé « des politiques pour les jeunes indigentes. »

La présidente de la Fnars a souligné le besoin d'organisation des usagers proposant la création d’un « chèque syndical ou associatif ». Elle a revendiqué un service public de l’emploi universel, voulant passer du consensus sur les principes à celui sur les modalités.

Le représentant du Mouvement national des chômeurs et précaires (Mncp) a Guy-Henri Plessis, a déploré que les représentants des personnes directement concernées ne soient représentées ni dans le conseil du « nouvel opérateur public » (fusion de l’Anpe et du réseau Assedic), ni au sein du Conseil national de l’emploi ou des conseils régionaux, pas plus que dans les conseils économiques et sociaux. Il a plaidé pour une relance des comités de liaison entre chômeurs et institutions du service public de l’emploi.

Jacques Rastoul (Cfdt) a considéré qu’il fallait des conventions collectives qui couvrent des secteurs plus larges, dont ceux concernés par les activités d’insertion. Pour le syndicaliste, il convient de renforcer le droit de recours individuel ou collectif. Mais le responsable d’une organisation qui participe également à la gestion des moyens de retraites ou d’épargne des salariés a relevé que les fonds d’épargne solidaires participent au financement de l'insertion, notamment par le biais de France Active.

Pour Jean-Philippe Maccarinelli, qui représentait la vénérable Union des Centres communaux ou intercommunaux d'action sociale (UNCCAS, fondée en 1926), les structures de proximité sont les mieux armées en termes de réactivité et pour conduire une politique de prévention. 

Le Conseil général de Haute Corse, dont Marie Richard est responsable de l’insertion a trois 350 allocataires du revenu de solidarité active (Rsa). Il gère également les contrats aidés et un fonds de microcrédit. Elle a suggéré que l’on mette en place des « contrats d’insertion familiarisés », traitant de l'accès à l'emploi des enfants.

Quant à Jean-Louis Triboulet, directeur de l’Assedic des Alpes, il a émis le vœu d’élargir le dossier unique du demandeur d’emploi (Dude) aux acteurs de l'insertion. Parlant de l’expérience de suivi des créateurs mise en place par son institution, il a insisté sur l’importance de la durée de cet accompagnement (18 mois). Il a enfin évoqué l’utilité des groupements d’employeurs pour l’insertion et la qualification (GEIQ).

Au cours du débat, une chômeuse de l’Aveyron a demandé que l’on sépare le contrôle et la fonction de référent, qui ne devrait donc pas relever du « nouvel opérateur public ». Marie Lacoste (MNCP) a souhaité également dissocier la responsabilité de la sanction de celle de l’accompagnement. 

Une représentante des missions locales (UNML) a insisté sur l’importance de faire perdurer une approche des publics.

(Suite du compte rendu dans un prochain article)



 Nicole Maestracci, présidente de la Fnars

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans insertion
commenter cet article

commentaires

MarieP 28/05/2008 17:24





Bonjour,Je souhaiterais vous inviter à découvrir beboomer.com, le réseau social européen des 45+ où l’on propose et trouve un emploi, où l’on partage ses rêves, ses passions, ses engagements.La partie spécialement développée pour la recherche et l’offre d'emploi est super simple d'utilisation: http://www.beboomer.com/emploi/index.phpDe plus, dans les rubriques éditoriales, on trouve celle dedié à la retraite: http://www.beboomer.com/articles.php?rubriqueId=8Inscrivez-vous, c’est gratuit.www.beboomer.com


Présentation

  • : Emploi et création
  • Emploi et création
  • : maison de l'emploi maisons de l'emploi maisons de l'emploi et de la formation émergence d'entrepreneurs création d'activités développement local lutte contre l'exclusion emploi microcrédit microfinance création d'entreprises cohésion sociale accompagnement
  • Contact

Qui rédige ?

Ce site est conçu et animé par Benoit Willot.

Contact : benoitwillot@emploietcreation.info

Le site Emploi et création a été lancé en janvier 2005. 


Consulter Emploi et création depuis un téléphone portable

Le blog Emploi et création est compatible avec tous les téléphones du marché. Vous pouvez le consulter à l'adresse suivante :

Recherche

Documents

Documents à télécharger :


Le Cahier des charges 2009 des maisons de l’emploi (décembre 2009)

Les Modalités de financement des maisons de l’emploi (décret de décembre 2009)

Rapport du groupe de travail sur l’élaboration d’un nouveau cahier des charges pour le conventionnement des maisons de l’emploi  (Michel Thierry, IGAS, septembre 2009)


L’étude de la DARES : Les maisons de l'emploi conventionnées avant fin juillet 2007 (mars 2009)
Le rapport final de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (juin 2008)

Le rapport intermédiaire de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (janvier 2008) avec sa première annexe et sa deuxième annexe.
Le
rapport de Marie-Christine Dalloz, députée du Jura, sur les maisons de l'emploi (juin 2008)
La loi du 13 février 2008 sur la
réforme du service public de l'emploi

La carte des maisons de l'emploi en métropole en décembre 2008 (source : DGEFP, Dares)

L'annuaire des maisons de l'emploi (réalisé par le ministère de l'emploi, mars 2007) 

La liste des maisons de l’emploi labellisées et conventionnées (juin 2008, source DGEFP)

Texte Libre

Articles Récents