Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2008 3 21 /05 /mai /2008 00:04

Le 13 mai 2008, le Grenelle de l’insertion faisait étape en Seine Saint Denis. Organisé par le Haut commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté, Martin Hirsch, le Grenelle de l’insertion se clôture le 23 mai 2008 par une réunion des partenaires sociaux et pouvoirs publics, avant une présentation le 27 mai à la salle de la Mutualité, à Paris.

La rencontre était organisée à Montreuil (Île de France) par la Chambre de commerce et d’industrie de Paris - Seine Saint Denis (Ccip) sur le thème Jeunes et entrepreneuriat. Elle a attiré environ 300 participants. Elle a accueilli de nombreux témoignages d’entrepreneurs, sur lesquels je ne peux revenir dans ce papier.

La nouvelle sénatrice-maire, Dominique Voynet (Verts), a parlé de son inquiétude pour le devenir des missions locales et pour le financement du revenu de solidarité active (Rsa). Elle a considéré que « le militantisme s'épuise devant le désengagement, les procédures ». Pour la responsable écologiste, il faut détecter dans les banlieues des jeunes porteurs de projets innovants.

Fadela Amara, secrétaire d’État à la Ville a appelé à une mobilisation des Pme et artisans pour accueillir les 45 000 jeunes qui signeront un contrat d’autonomie à partir de juin. Pour la création d'entreprises, la ministre a indiqué que le plan banlieues s’appuierait sur la Caisse des dépôts et consignations (CDC).

Le président de l’Agence pour la création d’entreprises (Apce) Jean-Claude Volot, a parlé du bilan qu’il tire de la maison de la création d’entreprises (MCE) de Corbeil (Essonne). 1000 porteurs de projets y ont été reçus en 9 mois, et 44 créations d’entreprises comptabilisées. Il s’est dit opposé à l’appel d’offres lancé par le secrétariat d’État à la Ville pour l’accompagnement des porteurs de projets dans les quartiers, appelant au contraire à coordonner les projets actuels, comme les MCE. Trois maisons de la création d’entreprises fonctionnent à Corbeil, Argenteuil (Val d’Oise) et Lyon (Rhône) et plusieurs seraient en préparation.

Danielle Dubrac, vice-présidente de la Ccip pour la Seine Saint Denis a souligné le plus faible taux de survie des entreprises créées dans les Zones urbaines sensibles (Zus). Elle proposé de susciter des modules création dans les établissements scolaires. Elle a proposé d’installer des couveuses et pépinières dans les quartiers, relevé le besoin de formations adéquates; et souhaité promouvoir les coopératives d’activités et d’emploi. Pour la responsable consulaire, il faudrait accorder l'aide aux chômeurs créateurs (Accre) sans délai aux personnes originaires des quartiers, y compris en cas de démission. Elle a enfin souhait que les plateformes France initiative puissent financer même sans concours bancaire. Le président de la Ccip, Pierre Simon, a insisté sur la priorité qu’il faudrait donner à la formation.

S’inscrivant dans un projet lancé par PlaNet Finance, Mohammed Haddou président de Creo-Adam à Aulnay-sous-Bois (Seine Saint Denis) a expliqué qu’il fallait « aller chercher les porteurs de projets ». Sa structure compte trois salariés, mais il regrette que « 30 à 40% du temps soit consacré à la recherche d'argent. »

Porte-parole de la maison des chômeurs de Nanterre (Hauts de Seine) ASSOL, association adhérente au Mouvement national des chômeurs et précaires (MNCP) Gérard Le Chantre, a défendu le point de vue que « le chômage ne sera pas vaincu seulement par la création d'entreprises ».

Le nouveau président (Ps) du conseil général de Seine Saint Denis, Claude Bartolone, a appelé à « la révolte ». Pour lui, la Seine Saint Denis d'aujourd'hui, c'est la France de demain. Il faut y maintenir les services publics et partager les recettes fiscales dans le cadre du Grand Paris.

Le député, qui vient d’accéder à la t^te du département, a annoncé la  transformation du comité d'expansion en agence de développement, le soutien aux crèches inter-entreprises et le lancement de 100 contrats « partenaires pour l'emploi » entre des entreprises et le conseil général. Claude Bartolone a rappelé qu’il fut ministre de la Ville et qu’il avait lancé le concours Talents des cités. Il a décidé d’engager un soutien aux jeunes créateurs, avec un programme « jeunes talents. »

Martin Hirsch, a remarqué qu’il avait une idée de l'entreprise (la réussite), même s’il se dit « incapable d'en faire une ». Il a remarqué que, pour avoir un impact, on ne peut pas compter seulement sur les acteurs spécialisés, les entreprises d’insertion ne représentant par exemple que 15 000 emplois. Le Haut commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté a aussi témoigné de sa place dans le gouvernement : « j'ai une marge de manoeuvre sacrément étroite... » Il a pointé un scepticisme des acteurs sur la réussite des politiques d'insertion. Mais, pour lui, « on n'a pas le droit de ne pas essayer. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans insertion
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Emploi et création
  • Emploi et création
  • : maison de l'emploi maisons de l'emploi maisons de l'emploi et de la formation émergence d'entrepreneurs création d'activités développement local lutte contre l'exclusion emploi microcrédit microfinance création d'entreprises cohésion sociale accompagnement
  • Contact

Qui rédige ?

Ce site est conçu et animé par Benoit Willot.

Contact : benoitwillot@emploietcreation.info

Le site Emploi et création a été lancé en janvier 2005. 


Consulter Emploi et création depuis un téléphone portable

Le blog Emploi et création est compatible avec tous les téléphones du marché. Vous pouvez le consulter à l'adresse suivante :

Recherche

Documents

Documents à télécharger :


Le Cahier des charges 2009 des maisons de l’emploi (décembre 2009)

Les Modalités de financement des maisons de l’emploi (décret de décembre 2009)

Rapport du groupe de travail sur l’élaboration d’un nouveau cahier des charges pour le conventionnement des maisons de l’emploi  (Michel Thierry, IGAS, septembre 2009)


L’étude de la DARES : Les maisons de l'emploi conventionnées avant fin juillet 2007 (mars 2009)
Le rapport final de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (juin 2008)

Le rapport intermédiaire de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (janvier 2008) avec sa première annexe et sa deuxième annexe.
Le
rapport de Marie-Christine Dalloz, députée du Jura, sur les maisons de l'emploi (juin 2008)
La loi du 13 février 2008 sur la
réforme du service public de l'emploi

La carte des maisons de l'emploi en métropole en décembre 2008 (source : DGEFP, Dares)

L'annuaire des maisons de l'emploi (réalisé par le ministère de l'emploi, mars 2007) 

La liste des maisons de l’emploi labellisées et conventionnées (juin 2008, source DGEFP)

Texte Libre

Articles Récents