Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2008 7 20 /04 /avril /2008 00:05

La mission sénatoriale d'information sur la pauvreté et l’exclusion a procédé à l'audition de Jean Le Garrec, président, et Marie-Pierre Establie, déléguée générale d'Alliance villes emploi le 8 avril 2008.

Jean Le Garrec a présenté Alliance ville emplois (AVE) comme une « structure d'ingénierie et de soutien aux plans locaux pour l'insertion et l'emploi (PLIE) et aux maisons de l'emploi », « constituée paritairement », qui « a pour mission de mettre en oeuvre, au plus près du terrain, une politique de l'emploi dont la définition relève de l'Etat. »

Jean Le Garrec a indiqué que 300.000 personnes sont entrées dans le dispositif PLIE durant la période 2000-2006, dont la moitié a trouvé un débouché professionnel. Il a rappelé que Jean-Louis Borloo, alors ministre de l'emploi, du travail et de la cohésion sociale, concevait les maisons de l'emploi comme des « lieux de cohérence territoriale pour l'emploi ». Le président d’AVE s'est félicité de la concertation avec Christine Lagarde, alors ministre de l'économie, des finances et de l'emploi, qui a débouché sur la loi du 13 février 2008 relative à la réforme de l'organisation du service public de l'emploi. Jean Le Garrec rappelé avoir lancé l'idée de fusion de l'Anpe et des Assédic lorsqu'il était ministre en charge de l'emploi en 1982.

Jean Le Garrec a jugé « que les PLIE s'étaient révélés efficaces » mais que « le service public de l'emploi souffrait de son éclatement ». Il a souligné « l'importance du travail de terrain entre élus locaux et responsables économiques mené au sein des maisons de l'emploi. »

L’ancien député du Nord a mis en avant « l'importance de la stratégie territoriale en matière d'emploi » et plaidé pour « une plus grande continuité des politiques de l'emploi. » Jean Le Garrec s'est montré très critique sur les dix propositions issues du Grenelle de l'insertion, dont il a souligné « l'éloignement des réalités de terrain. »

Marie-Pierre Establie a regretté « que les prestations des agences de l'emploi empiètent sur l'activité de petites associations » et a exprimé « sa perplexité face à la gestion des contrats d'autonomie par des prestataires extérieurs ». Elle a précisé que « 80 % des fonds alloués par l'Union européenne au financement des PLIE, soit 350 millions d'euros, risquaient d'être définitivement perdus pour notre pays en raison de leur non-utilisation ». Elle a indiqué que le site Internet d’AVE accueillait 300 000 visiteurs par an.

Lors du débat qui a suivi, Guy Fischer, sénateur communiste du Rhône, a exprimé « son doute sur le financement futur des PLIE, des maisons de l'emploi et des missions locales. »

Annie Jarraud-Vergnolle, sénatrice socialiste des Pyrénées-Atlantiques s'est demandé « dans quelle mesure était acceptable le cumul par un même élu de la présidence de l'ensemble des structures locales d'aide à l'emploi ». Jean Le Garrec a jugé « positif, pour des questions de cohérence d'action, un tel cumul. »

Odette Herviaux, sénatrice socialiste du Morbihan, a considéré qu’il était « opportun de travailler au niveau du pays. »

 Jean Le Garrec

Partager cet article

Repost 0

commentaires

petit serge 07/07/2008 17:33

MR BINOT Le rapport de le garrec est archi nul, et vous le savez !!! de nombreux métiers comme électriciens de maintenance qui ont travaillés avec des mécaniciens de maintenance ont des plaques pleurales, les mécaniciens ont le droit à l'acaata et pas les électriciens, où est l'équité !!! socialiste et ump tous dans le meme sac !!!

petit 30/04/2008 20:02

JEAN LE GARREC a fait un rapport "bidon" sur l'amiante pour X.BERTRAND , le garrec touche t-il de l'argent du MEDEF ?il n'écoute pas les syndicats, il fait tout  à sa sauce , équité ? bravo si c'est ça socialiste, je déchire ma carte !!!

Benoit Willot 01/05/2008 11:22


Le rapport de Jean le Garrec, dans lequel il propose une réforme importante du dispositif de cessation anticipée du travail pour les travailleurs victimes de l'amiante, est disponible à l'adresse
suivante : http://www.travail-solidarite.gouv.fr/IMG/pdf/rapport_le_garrec.pdf.
Il y formule 16 propositions et les syndicalistes ont été associés à son travail.


ABHERVE Michel 24/04/2008 22:29

Avant de poser la question du cumul des présidences, il est indispensable de poser celle de la cohérence des territoiresPour ne prendre qu'un exemple, le réseau des Missions Locales s'achève avec environ 500 structuresLe projet des Maisons de l'Emploi était annoncé dans la loi de cohésion sociale comme devant permettre une couverture de la France avec 300 structureset, sur le terrain, on voit des territoires coïncider, des Maisons de l'Emploi qui couvrent le territoire de  plusieurs Misisons Locales, et à l'inverse des Maisons de l'Emploi sur des territoires plus petitsIl faut d'abord travailler sur ces territoires avant de savoir si il faut un seul PrésidentDommage que la question soit posée en termes aussi politiciens et non en termes d'intérêt public

Benoit Willot 25/04/2008 14:53


Voici un fort intéressant sujet pour une rencontre nationale : analyser et comparer l'expérience des différents réseaux, comme les missions locales, les maisons de l'emploi, les comités de bassin,
les PLIE, les conseils de développement... Mais le plus passionnant serait ensuite de tirer des conclusions de tels échanges. Si pour une fois on prenait une décision à partir d'une évaluation, et
non pas sur des a priori, ce serait extraordinaire.


Présentation

  • : Emploi et création
  • Emploi et création
  • : maison de l'emploi maisons de l'emploi maisons de l'emploi et de la formation émergence d'entrepreneurs création d'activités développement local lutte contre l'exclusion emploi microcrédit microfinance création d'entreprises cohésion sociale accompagnement
  • Contact

Qui rédige ?

Ce site est conçu et animé par Benoit Willot.

Contact : benoitwillot@emploietcreation.info

Le site Emploi et création a été lancé en janvier 2005. 


Consulter Emploi et création depuis un téléphone portable

Le blog Emploi et création est compatible avec tous les téléphones du marché. Vous pouvez le consulter à l'adresse suivante :

Recherche

Documents

Documents à télécharger :


Le Cahier des charges 2009 des maisons de l’emploi (décembre 2009)

Les Modalités de financement des maisons de l’emploi (décret de décembre 2009)

Rapport du groupe de travail sur l’élaboration d’un nouveau cahier des charges pour le conventionnement des maisons de l’emploi  (Michel Thierry, IGAS, septembre 2009)


L’étude de la DARES : Les maisons de l'emploi conventionnées avant fin juillet 2007 (mars 2009)
Le rapport final de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (juin 2008)

Le rapport intermédiaire de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (janvier 2008) avec sa première annexe et sa deuxième annexe.
Le
rapport de Marie-Christine Dalloz, députée du Jura, sur les maisons de l'emploi (juin 2008)
La loi du 13 février 2008 sur la
réforme du service public de l'emploi

La carte des maisons de l'emploi en métropole en décembre 2008 (source : DGEFP, Dares)

L'annuaire des maisons de l'emploi (réalisé par le ministère de l'emploi, mars 2007) 

La liste des maisons de l’emploi labellisées et conventionnées (juin 2008, source DGEFP)

Texte Libre

Articles Récents