Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2008 3 23 /07 /juillet /2008 00:05

Testée quelques mois auparavant, l'initiative « Envie de créer » a été lancée en avril 2007 à l'Espace emploi-formation du Blanc-Mesnil (Seine Saint Denis).

L’Espace emploi-formation réunit trois structures : Développement, Emploi, Formation, Insertion (Défi) ; le Plan local pour l'insertion et l'emploi (Plie), et la Mission locale intercommunale (Mire, Blanc-Mesnil, Bobigny, Drancy).

L’objectif de « Envie de créer » est de s'adresser à ceux qui débutent une démarche de création d'activité en les faisant bénéficier des expériences de ceux qui ont déjà monté leur entreprise. Voici un extrait d’un article du magazine municipal Le Mensuel (n° 100, mai 2007) : Apprendre grâce aux parcours des autres

« Qui y a-t-il de commun entre Omar Loudgane, cuisinier de formation, le jeune Mahmadou Diahité qui termine un CDD à Roissy et Aïcha, esthéticienne ? Tous trois ont un petit projet qui leur trotte en tête : monter leur propre activité. Le premier vise un restaurant, le deuxième une entreprise de nettoyage, la troisième un salon de beauté utilisant les plantes naturelles de son Maroc natal. Qui y a-t-il de commun entre Hadj Khelil, de la société Bionoor installée à Aulnay qui commerce des produits du terroir en provenance du Maghreb et Philippe Baslé de la société Carré Potager implantée à Sevran ? Tous deux sont les initiateurs de leurs entreprises.  

« Et le point commun entre les uns et les autres ? Une visite sur le terrain et l’outil informatique Balise, au centre du dispositif «Envie de créer» (…) »

Hadj Khelil a installé sa société, Bionoor, au sein de la pépinière gérée par la maison de l’entreprise et de l’emploi d’Aulnay-sous-Bois (M2E, Seine Saint Denis). Le Mensuel présente son point de vue.

« Pour cet «enfant du 9-3» comme il l’a rappelé d’emblée, il s’agissait de faire connaître son expérience de créateur d’entreprise. Des études au lycée de Drancy, une «prépa» après le bac puis une grande école de commerce à Paris, Hadj poursuit une spécialisation en finance à l’université britannique d’Oxford à l’issue de quoi il devient trader à Londres. Une situation enviable mais qui ne le satisfait pas. «J’ai eu envie de monter ma boîte. Le négoce de produits alimentaires me plaisait bien dans une logique de commerce équitable et de qualité bio. Ma famille avait conservé des plantations de palmiers dattiers dans le Sahara algérien. J’ai pris ce créneau. En 2002, nous avons été les premiers à introduire la culture biologique en Algérie, c’était un plus dans la valeur ajoutée.» La société, qui est enregistrée en Sarl avec son père, emploie quatre personnes en France et trente en Algérie. Elle a diversifié ses produits, huile d’olive et fruits secs, et distribue aujourd’hui chez Carrefour et Fauchon. Elle se porte plutôt bien. Mais tout n’a pas été simple, prévient Hadj Khelil. «La première année, j’ai tout perdu, je me suis fait rouler à toutes les étapes. Quand on travaille 15 heures par jour, on a la tête dans le guidon, on ne voit pas toujours arriver les boulettes. Il a fallu repartir de zéro. Je suis venu à la M2E parce qu’on a besoin d’accompagnement. Il faut alors savoir écouter les professionnels, leurs mises en garde, leurs conseils. Nous avons des rendez-vous réguliers. Interrogé sur ses rapports avec les banquiers, notre manager reconnaît que c’est souvent difficile et recommande d’emprunter le moins possible.

« C’est aussi l’avis de Philippe Baslé. C’est dans les anciennes cuisines centrales de Sevran, au cœur de la cité des Beaudottes, où il s’est installé en juillet 2005, qu’il reçoit ses visiteurs. Délaissant sa profession initiale de webdesigner, Philippe s’est lancé dans la restauration totalement bio. «Nous avons inauguré la première cuisine de France homologuée bio : non seulement pour les plats préparés, mais aussi les produits de nettoyage et de désinfection.» Auparavant installé à la Défense où il préparait des plateaux-repas à emporter, il cherchait de nouveaux locaux pour étendre ses activités. «200 mètres carrés me suffisaient, mais on m’en a proposé 1 500 qu’il a fallu remettre aux normes. J’ai été aidé par la mairie et en 2006 j’ai reçu le prix Talent, pour la création d’entreprise en zone difficile.» La société Carré Potager emploie cinq personnes. Elle confectionne des plats du jour pour des restaurants, des plats traiteurs pour les supermarchés et fournit des buffets pour des réceptions. «Il ne faut pas se laisser embarquer, conseille-t-il, ce qui veut dire qu’il faut savoir ce qu’on veut et ne rien lâcher. Bien chiffrer le projet est la clé de tout et il faut avoir de la patience. Comme par exemple attendre pour disposer au départ d’un capital plus important qui permet de mieux se lancer.»  

Balise regroupe plus de 700 fiches d'initiatives retraçant des expériences déjà réalisées et donne aussi accès à 400 fiches techniques d'information sur les réseaux d'accompagnement, les mesures, les subventions et autres aides financières existantes pour les porteurs de projets. À l’Espace emploi-formation du Blanc-Mesnil, c’est la Boutique de gestion PaRIF (Paris) qui gère Balise.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Ile de France
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Emploi et création
  • Emploi et création
  • : maison de l'emploi maisons de l'emploi maisons de l'emploi et de la formation émergence d'entrepreneurs création d'activités développement local lutte contre l'exclusion emploi microcrédit microfinance création d'entreprises cohésion sociale accompagnement
  • Contact

Qui rédige ?

Ce site est conçu et animé par Benoit Willot.

Contact : benoitwillot@emploietcreation.info

Le site Emploi et création a été lancé en janvier 2005. 


Consulter Emploi et création depuis un téléphone portable

Le blog Emploi et création est compatible avec tous les téléphones du marché. Vous pouvez le consulter à l'adresse suivante :

Recherche

Documents

Documents à télécharger :


Le Cahier des charges 2009 des maisons de l’emploi (décembre 2009)

Les Modalités de financement des maisons de l’emploi (décret de décembre 2009)

Rapport du groupe de travail sur l’élaboration d’un nouveau cahier des charges pour le conventionnement des maisons de l’emploi  (Michel Thierry, IGAS, septembre 2009)


L’étude de la DARES : Les maisons de l'emploi conventionnées avant fin juillet 2007 (mars 2009)
Le rapport final de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (juin 2008)

Le rapport intermédiaire de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (janvier 2008) avec sa première annexe et sa deuxième annexe.
Le
rapport de Marie-Christine Dalloz, députée du Jura, sur les maisons de l'emploi (juin 2008)
La loi du 13 février 2008 sur la
réforme du service public de l'emploi

La carte des maisons de l'emploi en métropole en décembre 2008 (source : DGEFP, Dares)

L'annuaire des maisons de l'emploi (réalisé par le ministère de l'emploi, mars 2007) 

La liste des maisons de l’emploi labellisées et conventionnées (juin 2008, source DGEFP)

Texte Libre

Articles Récents