Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2008 2 25 /03 /mars /2008 00:08

Christine Lagarde, ministre de l’économie, des finances et de l’emploi et Augustin de Romanet, directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), ont signé le 18 mars 2008, une convention entre l’État et la CDC baptisée « Agir pour l’emploi ». La convention couvre la période 2008-2012 et prend la succession de conventions pluriannuelles antérieures, signées avec les mêmes objectifs généraux depuis 1997.

Selon le communiqué du ministère de Bercy (MINEFE) « la convention 2004-2007 témoigne de l’intérêt de poursuivre ces actions et de nombreux résultats ont été obtenus : 58 000 Très Petites Entreprises ; 23 000 associations employeurs (250 000 emplois) accompagnées ; 1 257 entreprises solidaires et associations financées en fonds propres ; 24 000 garanties du fond de cohésion sociale ; 95 M € mobilisés sur 3 ans… »

La convention 2008 2012 s’organise autour de 4 axes : les aides à la création d’entreprises ; l’insertion par l’activité économique et les activités d’utilité sociale ; le microcrédit personnel et professionnel ; et le développement économique des quartiers.

En matière d’aide à la création d’entreprises, la convention annonce une réforme des aides publiques et en particulier de l’avance remboursable EDEN. Nous reviendrons sur ce sujet dans un prochain article. Le texte prévoit également la poursuite de l’appui de la CDC aux politiques des collectivités locales et le soutien aux grands réseaux de la création d’entreprises (ADIE, France initiative, Réseau Entreprendre, France active, Réseau des Boutiques de gestion). Il propose la mise en place de dispositifs régionaux pour la reprise transmission d’entreprises ou l’innovation et un soutien aux programmes expérimentaux menés par des Universités ou grandes écoles.

En matière d’insertion par l’activité économique la convention propose notamment de mettre en place un « outil de diagnostic financier des structures » et « contribuer aux tours de tables financiers à l’issue de ces diagnostics (en garantie et en fonds propres, grâce à la mobilisation des différents outils de France Active, de l’IDES, FDI…) ». . 300 structures devraient en bénéficier par an.

Pour ce qui concerne les activités d’utilité sociale conduites notamment par des associations la convention envisage la « mise en place de modes de financement innovants et mobilisation de l’épargne salariale ».

La convention propose également de contribuer à la promotion du microcrédit, tant professionnel que personnel. Des « séminaires régionaux et nationaux du microcrédit » seront organisés en 2008.

Enfin, le développement économique des quartiers passe par le soutien à des outils financiers spécifiques (Financités, Citizen Capital) et le renforcement de la présence des réseaux de financement de la création (Adie, France initiative, France Active). La convention compte « appuyer les initiatives des réseaux d’accompagnement à la création ayant des stratégies d’intervention dans les quartiers spécifiques (Adie, Union des couveuses, PlaNet finance, Coopérer pour Entreprendre…). »

Est également encouragé « le développement d’une offre immobilière et de services aux entreprises attractives ». Enfin, la convention veut « stimuler l’émergence de créateurs parmi les habitants (Services d’amorçage de projets) » et « articuler l’ensemble des offres avec le dispositif d’accompagnement des jeunes vers l’emploi et la création d’entreprises, mis en place par l’État dès 2008 dans les quartiers du plan banlieues. »

On remarquera que, bien que la CDC soit gestionnaire du fonds de cohésion sociale, issu du plan du même nom, on ne trouve aucune mention dans la convention du plan de cohésion sociale.

Le site de la Caisse des dépôts et consignations propose en téléchargement le communiqué de presse, une synthèse de la convention et le texte intégral de la convention Agir pour l’emploi. On trouve également quelques exemples d’utilisation du Fonds de cohésion sociale.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans politique publique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Emploi et création
  • Emploi et création
  • : maison de l'emploi maisons de l'emploi maisons de l'emploi et de la formation émergence d'entrepreneurs création d'activités développement local lutte contre l'exclusion emploi microcrédit microfinance création d'entreprises cohésion sociale accompagnement
  • Contact

Qui rédige ?

Ce site est conçu et animé par Benoit Willot.

Contact : benoitwillot@emploietcreation.info

Le site Emploi et création a été lancé en janvier 2005. 


Consulter Emploi et création depuis un téléphone portable

Le blog Emploi et création est compatible avec tous les téléphones du marché. Vous pouvez le consulter à l'adresse suivante :

Recherche

Documents

Documents à télécharger :


Le Cahier des charges 2009 des maisons de l’emploi (décembre 2009)

Les Modalités de financement des maisons de l’emploi (décret de décembre 2009)

Rapport du groupe de travail sur l’élaboration d’un nouveau cahier des charges pour le conventionnement des maisons de l’emploi  (Michel Thierry, IGAS, septembre 2009)


L’étude de la DARES : Les maisons de l'emploi conventionnées avant fin juillet 2007 (mars 2009)
Le rapport final de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (juin 2008)

Le rapport intermédiaire de Jean-Paul Anciaux, député de Saône et Loire, sur l'évaluation des maisons de l'emploi (janvier 2008) avec sa première annexe et sa deuxième annexe.
Le
rapport de Marie-Christine Dalloz, députée du Jura, sur les maisons de l'emploi (juin 2008)
La loi du 13 février 2008 sur la
réforme du service public de l'emploi

La carte des maisons de l'emploi en métropole en décembre 2008 (source : DGEFP, Dares)

L'annuaire des maisons de l'emploi (réalisé par le ministère de l'emploi, mars 2007) 

La liste des maisons de l’emploi labellisées et conventionnées (juin 2008, source DGEFP)

Texte Libre

Articles Récents